Fini le parking gratuit à Bellerive le Dimanche!

Après avoir supprimé l’heure de stationnement libre entre midi et deux heures au centre, Lausanne embraye avec le parking dominical au bord du lac. Plus de mille places sont concernées.

«Bellerive embraye!»

 

A chaque semaine sa révélation en matière de stationnement à Lausanne. Mais cette fois, ce devrait être la dernière… Ainsi, après avoir décidé de supprimer l’heure de stationnement gratuite dans tout l’hypercentre de la capitale vaudoise, entre 12h30 et 13h30les autorités embrayent sur le bord du lac. Dès la mi-septembre, une grande réorganisation verra le jour dans un vaste secteur compris entre la tour Haldimand et la piscine de Bellerive. Le changement le plus notoire consistera à rendre payant le parking «longue durée» de la place Bellerive, prisé des familles, ainsi que le P+R d’Ouchy les dimanches. Ils étaient gratuits jusqu’à présent. Plus de mille places sont concernées.

 

«Faciliter la compréhension des usagers»

 

«L’uniformisation des horaires de stationnement payant permet de faciliter la compréhension des usagers et de mieux correspondre à l’usage de la zone touristique d’Ouchy, De plus en plus sollicitée par des activités tous les jours de l’année. Rendre ces places payantes le dimanche permet de favoriser une rotation accrue et donne ainsi aux usagers une chance de plus de trouver une place de parking à proximité d’Ouchy ou de Bellerive.», légitime Denis Décosterd. Il est conseiller de la Municipalité. La décision qui a donc été prise est de rendre payant le stationnement dans toute cette zone, de 08 h 00 à 20 h 00 et cela sept jours sur sept. Une pratique d’usage dans de nombreuses Villes en bordure de lac, comme Zürich, Lucerne, Genève-plage, Neuchâtel, Hauterive ou plus proche de Lausanne, comme Lutry ou Préverenges. De fait, la Ville renonce à la tarification saisonnière qui prévalait sur les quais de Belgique et sur le bas de l’avenue d’Ouchy. Les automobilistes n’auront plus à payer pour s’y parquer jusqu’à 22 h 00, du 1er mai au 31 octobre. Cela concerne une petite centaine de places.

Le gros du changement se focalise sur Bellerive. Au parking de longue durée tout d’abord, celui qui s’étend sur toute la place et aux alentours de la piscine, les horaires courront jusqu’à 20 h au lieu de 17 h actuellement. Le tarif restera inchangé: 2.50 fr. l’heure et 8 fr. pour la journée entière. Mais alors qu’on pouvait stationner sur l’une de ses 938 places gratuitement les dimanches et les jours fériés, cela sera désormais payant. «La zone de Bellerive a longtemps été considérée comme en dehors de l’agglomération. Elle s’est toutefois beaucoup développée avec l’arrivée de nombreuses sociétés, sans compter les manifestations qui se succèdent chaque week-end à Ouchy. La demande de stationnement y est devenue forte. Aujourd’hui, Bellerive est une zone de ville», explique Denis Décosterd.

 

Même le P+R s’adapte!

 

Le P + R de Bellerive va adapter ses horaires lui aussi. Il restera réservé exclusivement du lundi au samedi de 08h00 à 17h00 aux usagers P+R (tickets journaliers et abonnements mensuels avec titre de transports publics). Les tarifs ne seront pas modifiés. Par contre, comme sur son voisin le parking de longue durée, il ne sera plus possible de s’y parquer les dimanches et les jours fériés jusqu’à 20 h. Le stationnement à l’heure à 3.50 fr. y sera introduit également le samedi, sans billet combiné TL. Denis Décosterd: «Le P+R d’Ouchy présente une baisse de fréquentation des usagers pendulaires les weekends et jours fériés. Le rendre accessible aux usagers par un paiement horaire les weekends et les jours fériés permettra d’augmenter le nombre de places de stationnement disponibles dans la zone, sans empiéter sur l’utilisation ordinaire des pendulaires.»

Les 240 places du parking du Chalet-à-Gobet ont aussi subi un changement la semaine dernière. La moitié reste à l’usage des promeneurs et des sportifs. Elles sont gratuites et limitées à 3h du lundi au vendredi entre 08h00 et 17h00. Elles sont situées sur le parking de Mauvernay et le chemin des Vuargnes. L’autre moitié est payantes avec un usage de longue durée du lundi au vendredi entre 08h00 et 17h00. Elles sont situées sur le parking de Mauverney. Il en coûte désormais 8 CHF par jour ou 80 CHF au mois.

 

Des sous supplémentaires pour la ville…

 

Ces changements en matière de stationnement à Lausanne devraient rapporter entre 500’000 à 1 million de francs annuels à la Ville.

Lire la suite Sommaire

Je loue ma place de parking pour augmenter mes revenus.

GO !

Autres articles