En route vers la vignette électronique

Alors que le sésame autoroutier 2016 ne sera plus valable dès le 31 janvier, les souhaits du Conseil Fédéral concernant la future vignette électronique se précisent. Park-King passe en revue ce qui changera pour les automobilistes lors de l’introduction du nouveau système.

Continuité dans le renouveau

Les jours de la traditionnelle pastille colorée ornant les pare-brises helvétiques sont désormais comptés. Si aucune date n’est définitivement arrêtée, notamment suite au refus de l’augmentation du prix par la population en 2013, les préparatifs vont bon train. Le tarif de 40 fr. pour une année d’accès aux voies rapides de notre pays restera donc inchangé, tout comme la durée de validité. Pas question en effet de proposer des vignettes pour des périodes plus réduites, qui engendreraient un manque à gagner conséquent pour la Confédération.

Vers une base de données centralisée

Un fichier central des plaques d’immatriculation remplacerait donc les actuels autocollants. Les usagers pourraient ainsi s’acquitter de leur taxe annuelle depuis n’importe quel endroit, au moyen d’une application web. Les personnes résidant en Suisse bénéficieraient en outre d’une procédure simplifiée au moment de l’immatriculation de leur véhicule.

Hausse de la répression en vue

Cette nouvelle méthode permettrait également de réduire fortement le personnel affecté à la vente de vignettes par l’administration des douanes. L’effort se reporterait ainsi sur le contrôle et la répression. Des caméras disposées sur l’ensemble du réseau relèveront le numéro de plaque des contrevenants, qui recevront directement leur amende à leur domicile.

Nouvelle loi et investissements nécessaires

Pour rendre ces modifications possibles, il faudra impérativement que le parlement passe par une réfection globale de la loi. Les coûts des investissements nécessaires sont estimés entre 50 et 75 millions de fr. tandis que les frais d’exploitation annuels se situeront aux alentours de 25 à 35 millions.

Lire la suite Sommaire

Je loue ma place de parking pour augmenter mes revenus.

GO !

Autres articles